1980-1990

Nombreuses visites aux grandes collections d'art
d' Europe, dont Venise à plusieurs reprises.
Poursuite d'une représentation expressive de l'espace dans une série d'arbres et de fragments de sous-bois. Vers le milieu des années 80, retour à une peinture gestuelle.
Dissolution de la surface compacte des rochers, métamorphose des structures réalistes des sous-bois en entrelacs de lignes de couleur.
Intersification du mouvement en rythmes dynamiques, compositions symboliques de combats historiques ou mythiques, reflet de l'impact sur l'artiste des évènements de l'époque. Accumulation de thèmes antérieurs que la structure mouvante des lignes fond en un seul thème.

 
       

1990-1997

Intensification de la couleur comme de l' expressivité de la ligne. Scènes grotesques et macabres.
Nouveau grand thème : La chute des idoles, Pont Alexandre.
A partir de 1993, ses pastels reprennent des thèmes anciens, depuis le jardin des Plantes et les maisons ouvertes jusqu'à la chute des idoles et le pont Alexandre, avec une richesse baroque et un dynamisme accrus.
Grâce au recul du souvenir, il les fait apparaître devant le spectateur comme les scènes du grand théâtre du monde en défilés de spectres ou parades de fêtes.

19-12-1997: il meurt subitement d'une hémorragie cérébrale.

 

1980-1990

1980 : 40ème Biennale de Venise.
1985 : nommé " Chevalier des arts et des lettres " par la République Française.
1989 : Grand prix de la ville de Zurich.

1990-1997

1993 : Grande rétrospective au Kunsthaus Zurich.
1993 : nommé " Officier des Arts et des Lettres ".
1997 : Exposition des dernières œuvres (pastels) au Kunsthaus Zurich.
1998 : Exposition à la Villa dei Cedri à Bellinzona.

s
 
5 / 5

s